ASSOCIATION ROMANDE DES AGENTS TECHNIQUES HOSPITALIERS
ET SÉCURITÉ HOSPITALIÈRE
  Home  |  Login  |  Adhésion



Page d'accueil de la journée technique

Visite commentée de la nouvelle stérilisation centrale des hôpitaux

M. Vincent Buchard, chef du Service de stérilisation centrale et chef de projet ICH


UN CENTRE DE COMPÉTENCE POUR RÉPONDRE AUX EXIGENCES ÉLEVÉES DE CONTRÔLE ET DE QUALITÉ

Après le feu vert du Conseil d’État, le 4 septembre 2013, l’Hôpital du Valais a lancé le concours d’architecture pour la construction du bâtiment de la stérilisation centrale de Martigny. Cette centrale unique sera chargée de la stérilisation des instruments chirurgicaux de tous les sites de l’Hôpital du Valais ainsi que ceux du futur Hôpital Riviera-Chablais (HRC) de Rennaz. Ouverture progressive dès mi-2017.

UNE RÉDUCTION DES COÛTS D’INVESTISSEMENT ET DE FONCTIONNEMENT

Le futur service centralisé fournira des prestations de retraitement des dispositifs médicaux (DMx), et notamment des instruments chirurgicaux, pour les sites de l’Hôpital du Valais où des activités chirurgicales ont lieu ainsi que pour l’Hôpital Riviera Chablais, Vaud-Valais, avec lequel une convention de collaboration a été finalisée début 2013, illustrant ainsi l’ambition des cantons de Vaud et du Valais de collaborer en créant un centre de compétence qui contribuera à l’image d’excellence des hôpitaux partenaires et qui pourra collaborer à la formation des professionnels de la santé dans le domaine du retraitement des DMx. Favorisant la professionnalisation, la standardisation et la rationalisation, le concept de stérilisation centrale permettra de répondre aux exigences croissantes de contrôle et de qualité dans ce domaine, et donc la sécurité des patients.

Sur une surface de travail de plus de 1’500 m2, les estimations effectuées à partir de la situation actuelle sur les différents sites tablent sur un volume d’activité correspondant au retraitement d’environ 90’000 unités de stérilisation (UST) par année, correspondant à 4'800 m3 de matériel. Ce service unique emploiera environ 37 emplois à plein temps (EPT) et le personnel des services de stérilisation du Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR) et du Centre Hospitalier du Haut-Valais (SZO) se verra proposer un poste de travail équivalent dans cette nouvelle structure.

Par ailleurs, l’obtention prévue d’une certification ISO 13485 permettra de satisfaire aux exigences de l’Ordonnance sur le traitement des dispositifs médicaux (ODiM) afin de retraiter des instruments pour des tiers, ceci permettant d’engendrer des recettes potentielles auprès de cabinets médicaux, cliniques, etc.

Dans ce projet, les déplacements du personnel ont été optimisé. Les activités tournent autour du noyau centrale. Elles commencent sur le quai de livraison pour se terminer sur le même quai pour l'expédition. Cette stérilisation travaillera en flux tendu. Il n'y a pas de stock. Les éventuels stock se feront dans les établissements de soins.



(Source: Hôpital du Valais - http://infrastructures.hopitalvs.ch/project/sterilisation-centrale-des-hopitaux-projet/)