ASSOCIATION ROMANDE DES AGENTS TECHNIQUES HOSPITALIERS
ET SÉCURITÉ HOSPITALIÈRE
  Home  |  Login  |  Adhésion



Retour à la page d'accueil de la journée technique

Eau chaude Sanitaire

Augmentation la température de départ d'un réseau d'eau chaude sanitaire pour prévenir les risques liés aux légionelles.
Quel impact énergétique ?


Guy-Michel Coquoz - CHUV / Service Technique

Le réseau d'eau chaude sanitaire alimente le bâtiment de la Maternité et celui de l'ancienne clinique infantile.

Surface totale des 2 bâtiments: 19500 m²

75 lits avec un taux d'occupation d'env. 80%

Type de locaux:
- Salles d'accouchement.
- 2 Salles d'opération
- Locaux de consultations
- Laboratoires
- Unité de soins intensifs pour prématurés

L'augmentation de la température de l'eau chaude sanitaire de 55°C à 65°C à montré une forte diminution de la quantité d'eau produite.
D'une moyenne de 18 m³ par semaine, celle-ci à diminué à 5 m³ par semaine.

Energétiquement parlant, cette augmentation de température s'est traduite par un gain de près de 28'500 KWh par année auquel il faudrait encore déduire l'augmentation des pertes du réseau .


Utilisez le forum de l'ARATH pour vos questions et commentaires sur le sujet